Décor doré à base d'organométalliques sur verre : formation et durabilité

par Virginie Deram

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Evelyne Darque-Ceretti.

Soutenue en 2005

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Gilded decoration on glass : Formation and durability


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Connus pour leur adhésion délicate, l'or et le verre sont néanmoins deux matériaux couramment associés dans les domaines de l'emballage, des arts de la table voire de l'architecture. Outre les techniques de la feuille d'or ou de l'évaporation, les décors à base de métaux précieux peuvent être obtenus à partir de mélanges complexes d'organométalliques et de solutions organiques, appelés "or ou platine liquide" qui sont cuits à hautes températures. Au terme de la cuisson, un film métallique lisse et homogène persiste mais sa tenue au vieillissement en milieu aqueux basique s'avère insatisfaisante. De nombreuses publications et brevets traitent de l'optimisation des formulations des ors liquides ou de la structure des couches métalliques sur substrats oxydes, mais peu de justifications scientifiques sont données. Les interactions or/verre restent donc mal connues. Cette étude propose une caractérisation complète des dépôts d'or liquide sur verre, depuis l'application du produit de base jusqu'à l'obtention du film métallique. La décomposition des organométalliques a ainsi été suivie par diverses méthodes de spectroscopie (IR, RMN, spectrométrie de masse…) couplées à l'analyse thermique et des observations microscopiques (MEB, MET…). La mise en place d'installations pilotes a permis de quantifier l'influence des paramètres de préparation des dépôts. D'autre part, des profils de concentration en profondeur par SIMS et RBS ont révélé une migration des métaux précieux dans le substrat, qui semble assurer l'adhésion du film. Les résultats obtenus suggèrent également un rôle tout particulier des agents promoteurs d'adhésion. Ceux-ci pourraient interagir avec les éléments modificateurs de la matrice vitreuse qui constituent, quant à eux, un facteur critique pour la durabilité des décors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 209 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMS T-CEMEF-0305
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.