Etude des fils électrodes pour l'usinage par étincelage érosif

par Michel Ly

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Yves Bienvenu.

Soutenue en 2005

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Electrical discharge machining wire electrodes


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il s'agit de relier l’avantage en termes de vitesse d’usinage, que procurent des revetements complexes de phases du systeme cuivre zinc oxygene sur les fils-electrodes de laiton, a la thermodynamique de l’arc electrique. Il apparait que les fils revetus usinent plus vite que les fils nus, pour la meme intensite, et ce malgre une tension d’arc plus faible. Les tensions d’arc moyennes de differents fils, employes en polarite negative, ont ete mesurees, comparees aux donnees bibliographiques, et modelisees. La tension d'arc d'une cathode est d’autant plus faible que la pression de vapeurs metalliques qu’elle genere est elevee. Une faible chute de potentiel a la cathode limite son echauffement, donc son erosion. Une pression elevee pendant l’arc permet d’ejecter une plus grande proportion de la matiere en fusion presente a la surface des electrodes a la fin de l'arc d’usinage. Des mesures de pertes de masse sur differents fils electrodes et sur differentes pieces confirment notre these.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 130 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en septembre 2011, confidentialité levée le 3 mai 2012
  • Annexes : Bibliogr. 93 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 153.464 CCL TH 1144
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 153.463 CCL TH 1144
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.