Développement d'un modèle éléments finis 3D appliqué à la simulation d'opérations chirurgicales des tissus mous

par Audrey Paccini

Thèse de doctorat en Mécanique numérique

Sous la direction de Jean-Loup Chenot.

Soutenue en 2005

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Development of a finite element method applied to the simulation of soft tissues surgery


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Devant la complexité croissante des pratiques chirurgicales et les préoccupations éthiques et médico-légales, les simulateurs chirurgicaux ont su montrer a priori leur utilité. Mais pour être vraiment efficaces, ils doivent être précis. Nous nous sommes intéressés dans le cadre de cette thèse, menée en étroite collaboration avec le service de gynécologie obstétrique de l’hôpital L’archet II de Nice, au développement d’un logiciel de simulation d’opérations chirurgicales réaliste. Basé sur la méthode des éléments finis, il prend en compte des lois de comportement hyperélastiques, supposées être parmi les mieux adaptées pour décrire le comportement mécanique des tissus mous. Après avoir mis en évidence des instabilités numériques de notre code éléments finis du fait de l’utilisation de ces lois, nous nous sommes intéressés à un modèle visco-hyperélastique. Ne cherchant pas en première approximation à rendre compte du comportement visqueux des organes, la part visqueuse de la loi de comportement a été déterminée de façon à être suffisamment faible pour ne pas modifier le comportement global des tissus mais suffisamment grande pour éliminer les instabilités. Une méthodologie d’identification par analyse inverse qui a nécessité, outre la mise au point de notre code éléments finis, le développement d’essais mécaniques appropriés, a été appliquée à l’identification des paramètres rhéologiques d’un corps utérin et d’une trompe de Fallope.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 126 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 70 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMS T-CEMEF-0304
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.