Detection et analyse non destructives de caractéristiques internes de billons d'Epicéa commun (Picea abies (L. ) Karst. ) par tomographie à rayons X

par Fleur Anne Longuetaud

Thèse de doctorat en Sciences forestières et sciences du bois

Sous la direction de Jean-Michel Leban.

  • Titre traduit

    Non-destructive detection and analysis of internal characteristics of Norway spruce (Picea abies (L. ) Karst. ) logs by means of computed tomography


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La tomographie par rayons X permet un accès direct aux caractéristiques internes des billons scannés par l’intermédiaire des variations de densité et de teneur en eau. L’objectif de ce travail est de démontrer la faisabilité de la détection automatique de caractéristiques dans des billons à des fins d’analyses scientifiques. Nous disposons pour cela d’une base d’images tomographiques de 24 épicéas communs (Picea abies (L. ) Karst. ) obtenues avec un scanner médical. Les arbres sont représentatifs de différents statuts sociaux et proviennent de quatre peuplements du nord-est de la France, eux-mêmes sont représentatifs de plusieurs classes d’âge, de densité et de fertilité. Les procédures de détection développées sont les suivantes : - détection de la moelle dans les billons, y compris en présence de nœuds et/ou d’excentricité des cernes. La précision de la localisation est inférieure au millimètre ; - détection de la limite aubier/duramen dans les billons, y compris en présence des nœuds (principale source de difficulté). L’erreur sur le diamètre du duramen est de 1. 8mm soit une erreur relative de 1. 3%. ; - détection de la localisation des verticilles et une comparaison à une méthode optique ; - détection des nœuds individualisés. Cette procédure permet de compter les nœuds dans un billon et de les localiser (hauteur dans le billon et azimut) ; cependant, la validation de la méthode et l’extraction du diamètre et de l’inclinaison des branches reste à effectuer. Une application de ce travail a été l’analyse de la variabilité de la quantité d’aubier dans le tronc : en intra-arbre, la largeur d’aubier était constante sous la base du houppier ; en inter-arbre, une forte …

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (128 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 147 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech Engref. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.