Etude expérimentale et modélisation de l'évolution microstructurale du superalliage 718 en déformation à chaud

par Jean-Philippe Thomas

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Frank Montheillet.


  • Résumé

    L'étude vise à identifier les mécanismes de recristallisation de l'alliage 718 observés sur des microstructures caractérisées par EBSD, suite à une déformation à chaud opérée en torsion ou en compression uniaxiale. Un modèle d'évolution microstructurale applicable en situation industrielle est ensuite mis au point. Les investigations expérimentales ont révélé que les mécanismes de genèse et de désorientation de parois, principalement les sous-joints, mais aussi les joints de macles, sont à l'origine de la recristallisation de l'alliage 718. La désorientation localisée de certains sous-grains s'apparente à un mécanisme de germination, ainsi qu'une étude approfondie de l'évolution des histogrammes de désorientation des sous-joints le montre. Le modèle est obtenu par combinaison des aspects relatifs à la désorientation de parois et à la germination, à la croissance des grains recristallisés et à leurs interactions à la fois entre eux et avec les précipités de phase d (Ni3Nb).

  • Titre traduit

    Experimental investigation and modeling of the microstructural evolutions of superalloy 718 during hot deformation.


  • Résumé

    This study aims at the identification of the recrystallization mechanisms of superalloy 718 that are observed on microstructures characterized by EBSD, after a high temperature deformation in torsion or uniaxial compression. Then a model of microstructural evolution is designed. Experimental investigations reveal that the mechanisms of boundary generation and disorientation determine the recrystallization behavior of superalloy 718. A study of the evolution of subboundary disorientation histograms shows that the localized disorientation of subgrains is the leading nucleation mechanism of the first new grains. Twin boundary generation and disorientation are involved in the nucleation of the further generations of grains. The model results from the combination of formulations dealing, firstly with boundary generation and disorientation, which lead to nucleation, and secondly with the treatment of grains interactions, be it with themselves or with d phase (Ni3Nb) precipitates.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol(216 p.)
  • Annexes : Contient des références bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 531.38 THO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.