Nationalisme et construction culturelle de la nation au Maroc : Processus et réactions

par El Khater Aboulkacem

Thèse de doctorat en Ethnologie et anthropologie sociale

Sous la direction de Tassadit Yacine.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse est une tentative de contribution à l'étude des processus de construction nationale et ses effets sur l'émergence des courants de contestation qui occupent aujourd'hui la scène politique dans ce pays. Au début, elle brosse le paysage social, politique et culturel de l'empire précolonial afin de saisir comment une catégorie sociale détentrice d'une culture particulière va pouvoir s'investir dans le projet nationaliste. Ensuite, elle aborde le passage de l'empire à un Etat de type nationaliste. Les modalités juridiques produites par le contact entre l'Empire et les puissances européennes ainsi que la mise en route du Protectorat français ont été décrites pour comprendre le contexte favorable à l'émergence de l'idée de "nation" et comment les producteurs légitimes du discours nationaliste ont été conduits à adopter la nationalité "arabe" et l'investir dans la production de la norme légitime. Enfin, elle analyse les conditions dans lesquelles le processus d'élaboration culturelle de la "nation" est engagé, ses limites et les réactions qu'elle engendre dans l'actualité la plus immédiate avec les deux mouvements contestataires, islamiste et amazigh (berbère).

  • Titre traduit

    Nationalism and making of a national culture in Morocco : process and reactions


  • Résumé

    This thesis is an attempt to contribute to the examination of the process of constructing the nation and the emergence of the currents of anti-establishment activity in this country. The first part gives a rough outline of the social and cultural landscape of the pre-colonial empire in order to understand how a social class were going to be able to invest in the nationalist project. The second part concerns the move from an empire to a nationalist-type State. The judicial modalities, a product of the contact between the Empire and the European powers and of the starting-up of the Protectorat, have been described in order to understand how the changes that had been brought about had created a context favourable to the emergence of the idea of "the nation". Furthermore, the development of this idea and the context for the realisation of nationalism have been apprehended to understand why and how the legitimate producers of nationalist discourse were persuaded to adopt "Arab" nationality. The third part analyses the conditions in which the development process of the nation's cultural landscape began, its limits and the reactions to which it is giving rise at the present time with the emergence of the two anti-establishment movements, islamist and Amazigh (Berber).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (463 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.440-463

Où se trouve cette thèse ?