L'humanitaire en contexte : pratiques, discours et vécus des mauritaniens réfugiés au Sénégal

par Marion Fresia

Thèse de doctorat en Ethnologie et anthropologie sociale

Sous la direction de Jean-Pierre Olivier de Sardan.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse est une contribution à l'analyse des dynamiques sociales impliquées par un mouvement de refugié, en prenant cas des mauritaniens noirs chassés de leur pays en 1989 et contraints de s'installer au Sénégal. Adoptant une perspective résolument empirique, elle se présente comme une ethnographie d'un déplacement forcé et d'une intervention humanitaire car elle en étudie la portée politique, économique et identitaire à la fois pour les réfugiés et leur pays d'accueil. L'approche se veut compréhensive : il s'agit de multiplier les regards sur un même objet en se plaçant tour à tour à l'intérieur d'un camp de réfugiés ou d'une institution humanitaire (HCR) puis à l'extérieur, en milieu autochtone. En comparant systématiquement les discours au pratiques, il devient alors possible de reconstituer les trajectoires de vie des réfugiés, qui se tissent sur plusieur territoires et catégories identitaires à la fois, et impliquent la construction de rapports à soi et à l'autre complexes.

  • Titre traduit

    Practices, discourses and livings of mauritanian refugees in Senegal : for an empirical approach of forced displacement


  • Résumé

    This thesis explores the social dynamics of refugee movements in the light of black mauritanian refugees who have been forced toexile in Senegal since 1989. Based on an empirrical approach, it can be considered as an ethnography of a forced displacement which studies its consequences in term of political, economical and identity change for both the refugees and their host country. The analysis is holistic : the scale of observation frequently shifts from inside a refugee camp or a humanitarian organization (the UNHCR), to outside of the humanitarian space in the local environment, by sistematical comparing discourses to practices, it then become possible to reconstitute the life trajectories of refugees and underline how they encompass different territories and identities at the same time and enhance a complex construction of the self and the other.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (390 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 375-388. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 166
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9747
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.