Politique de la responsabilité : promesses et limites d'un monde fondé sur l'autonomie

par Luca Pattaroni

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean Kellerhals et de Laurent Thévenot.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Genève .


  • Résumé

    La thèse questionne la centralité dans nos sociétés contemporaines de la figure de l'individu autonome et responsable. Face à la prolifération des appels à la responsabilité, il a semblé important d'explorer en amont ce qui est impliqué, politiquement et moralement, lorsque la mise en ordre de la société se fonde sur la responsabilité individuelle. Cette politique est porteuse à la fois de certaines promesses et limites. Les promesses renvoient aux formes de bien commun que les comportements responsables contribuent à faire advenir, à l'instar de la réalisation d'un ordre juste fondé sur la règle. Les limites pointent elles vers les effets tyranniques relatifs à la mise en forme spécifique de la personne exigée pour qu'elle puisse répondre des attendus d'une telle politique. Une double enquête empirique, sur le travail social et la vie collective dans des squats, a permis de donner corps à ce questionnement et de traiter la question du lien entre le libéralisme et le pluralisme.

  • Titre traduit

    Politics of responsibility : promises and limits of a world built on autonomy


  • Résumé

    The thesis tackles the question of the central position occupied, in our contemporary society, by the model of the autonomous and responsible individual. Confronted with the increase of the various calls to responsibility, we decided to analyse what is at stake, politically and morally, when the ordering of the society is based on individual responsibility. This particular "politics of responsibility "carries at the same time promises and limits. Promises are related to the specific forms of common good which are made possible through responsible behaviours, such as a just order based on formal rules. Limits appear with the tyrannical effect due to the specific shaping of the person which is required for her to comply with such an order. A double empirical investigation, on social work and collective life in squatted houses, allowed us to analyse more substantially those problems and to open the question of the relation between liberalism and pluralism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-671 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 637-657. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2005-136

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.