"As almas herdeiras" : fundação de capelas funebres e afirmação da alma como sujeito de direito (Portugal, 1400-1521)

par Maria de Lurdes Rosa

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de José Mattoso et de Jean-Claude Schmitt.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Universidade de Lisboa .


  • Résumé

    Le but de notre dissertation c'est d'étudier la théorie et la pratique de l'institution de chapelles funéraires au bas Moyen-Âge (Portugal, 1400-1521), cherchant aussi à comprendre soit comment elle a contribué pour le processus d'affirmation de l'âme comme sujet de droit, soit les pratiques religieuses des laïcs. Le 1er chapitre explique comment, à travers la fondation d'une chapelle funèbre, se construisait sur le "corps physique" du fondateur, une réalité aussi corporelle (corps formel, institutionnel). Le 2ème chapitre explicite les fondements canoniques et théologiques de la "propriété des âmes", partant de la réflexion théologique-juridique et étudiant aussi sa réception par les laïcs. Le 3ème chapitre a étudié la relation entre les chapelles funéraires et la Couronne. Le 4ème chapitre analyse la fondation de chapelles de laïcs dans la Lisbonne tardo-médiévale, entendue comme un processus d'institution des âmes comme "héritières", dans la pleine acception du mot.

  • Titre traduit

    "The soul as heiress" : Foundation of chantries and affirmation of the soul as a legal person (Portugal, 1400-1521)


  • Résumé

    The goal of our dissertation has been the study of the theory and the practice of chantry foundation, in the late Middle Ages (POrtugal, 1400-1521), trying also to understand both how it has contributed to the process of affirmation of the soul as a legal person, and the religious habits of the laity behind it. The first chapter explains how, through the foundation of a chantry, an "institutional body" as built upon the "physical body" of the founder. The 2nd chapter dwells on the canonical and theological basis of the "soul's property", studying also its reception by the laity. The 3rd chapter focus on the relationship of the chantries with civil (royal) power and justice. In the last chapter it has been studied the foundation of chantries in late medieval Lisbon, seen as a process of institution of the soul as "heiress", in the full legal sense of the word.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Imprensa Nacional-Casa da Moeda à Lisboa

As almas herdeiras : fundação de capelas funebres e afirmação da alma como sujeito de direito (Portugal, 1400-1521)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (713 p.)
  • Notes : Pubblication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.640-707

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2005-129
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Imprensa Nacional-Casa da Moeda à Lisboa

Informations

  • Sous le titre : As almas herdeiras : fundação de capelas funebres e afirmação da alma como sujeito de direito (Portugal, 1400-1521)
  • Dans la collection : Manuais Universitários
  • Détails : 1 vol. (851 p.)
  • ISBN : 978-972-27-1938-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 807-852
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.