Légalité et légitimité : trajectoire d'un couple conceptuel sous la république de Weimar (1919-1933)

par Augustin Simard

Thèse de doctorat en Études politiques

Sous la direction de Pierre Bouretz.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse retrace la façon dont l’opposition légitimité/légalité s’est articulée dans les débats constitutionnels de la république de Weimar. Elle prend comme point de départ les thèses de Max Weber exposées dans « Économie et société ». Elle examine ensuite la déformation du vocabulaire wébérien par le juriste Carl Schmitt. Alors que Weber envisage la légitimité comme un critère taxinomique, Carl Schmitt veut expliquer l’échec de Weimar comme une disjonction de la légitimité et de la légalité. À une légalité vide et fonctionnalisée s’oppose une légitimité substantielle et supra-légale. En 1932, alors que le régime de Weimar paraît paralysé, la dichotomie légalité/légitimité se change, aux yeux de Schmitt, en une alternative impérieuse : autodestruction ou sauvegarde de l’État? Réexaminant la relation légalité/légitimité, le jeune Otto Kirchheimer va refuser cette alternative, en montrant comment elle participe d’un projet de démantèlement de l’ordre républicain.

  • Titre traduit

    Legality and legitimacy : transformations and reorientations of a conceptual antinomy under the Weimar republic (1919-1933)


  • Résumé

    This dissertation examines how the antinomy between legality and legitimacy evolved within the constitutional controversies of the Weimar Republic. The investigation starts with Max Weber’s concept of legitimacy as it is conveyed in « Economy and society ». It then analyses how Carl Schmitt deformed Weber’s sociological theses. While Weber only conceived legitimacy as a classificatory landmark, Schmitt explained Weimar’s constitutional failure in regards to a divorce between legality and legitimacy. He opposed a substantial and supra-legal legitimacy to a strictly functional legality. In 1932, as the regime ran into a deadlock, the dichotomy of legality and legitimacy, according to Schmitt, became an inescapable alternative: either self-destruction or protection of the State. Revisiting the link between legality and legitimacy, the young Otto Kirchheimer later rejected this false alternative by pointing out how it actually works in authoritarian projects.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Maison des sciences de l'homme à Paris et par les Presses de l'Université Laval à Québec

La loi désarmée : Carl Schmitt et la controverse légalité-légitimité sous Weimar


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (373 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.363-371. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2005-87
  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1641-2005-11
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Maison des sciences de l'homme et par les Presses de l'Université Laval à Paris

Informations

  • Sous le titre : La loi désarmée : Carl Schmitt et la controverse légalité-légitimité sous Weimar
  • Dans la collection : Pensée allemande et européenne
  • Détails : 1 vol. (435 p.)
  • ISBN : 978-2-7351-1239-5978-2-7637-8857-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [409]-425. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?