La question de l'art à Genève, du cosmopolitisme des Lumières au Romantisme des nationalités

par Danielle Buyssens

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Revel.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Fondée dans les premières décennies du XIXe siècle, l'histoire de l'art genevoise postule traditionnellement que la pratique et la réception de l'art à Genève auraient longtemps souffert de l'opprobre caliviniste, condamnés à l'exil hors d'une société inhospitalière au goût et hostile au luxe. Le même "mythe" fait coïncider le dépassement de ces interdits avec l'essor d'un art national chargé d'exprimer la qualité de la société genevoise de la Restauration. Basée sur l'analyse critique de sources nouvellement mises en relation et sur des comparaisons avec la situation des arts en France, cette étude restitue une réalité des pratiques bien différentes dans le contexte de l'Europe des Lumières, de son effritement et de la naissance des nationalités romantiques. Elle s'attache en même temps aux conditions et aux motivations de la construction d'un récit historique profondément marqué par les circonstances de son énonciation.

  • Titre traduit

    The matter of art in Geneva, from Enlightenment's cosmopolitism to Romantic nationalities


  • Résumé

    Founded in the first decades of the nineteenth century, Genevan history of art traditionally postulates that the exercise and reception of art in Geneva long suffered from Calvinist disgrace, and were condemned to an exile outside a society inimical to good taste and hostile to luxury. The same "myth" equates the overcoming of these prohibitions with the blossoming of a national art excepted to express the quality of the Genevan society of the Restoration period. Based on the critical analysis of documents freshly combined as well as on comparisons with the situation of the arts in France, this study puts into focus a far different reality of practices in the context of European Enlightenment, of its crumbling and the birth of Romantic nationalities. At the same time, it examinates the conditions and motivations of the construction of a historical discourse profoundly marked by the circumstances of its enunciation.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Baconnière arts à Chêne-Bourg-Genève

La question de l'art à Genève : du cosmopolitisme des lumières au romantisme des nationalités


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (474-LVI f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.425-458. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2005-64
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Baconnière arts à Chêne-Bourg-Genève

Informations

  • Sous le titre : La question de l'art à Genève : du cosmopolitisme des lumières au romantisme des nationalités
  • Dans la collection : Collection Mé(s)moires
  • Détails : 1 vol. (585 p.-XVI p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-915306-23-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 527-563. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.