"On peut dialoguer sans vivre ensemble et vivre ensemble sans dialoguer" : relations interreligieuses et construction d'une unité nationale au LIban

par Anne Françoise Weber

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Danièle Hervieu-Léger et de Theodor Hanf.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Fribourg (Suisse) .


  • Résumé

    Au Liban, l'appartenance confessionnelle joue un rôle politique et social important. Le travail examine comment l'interreligieux contribue à la construction d'une unité nationale dans ce pays marqué par une guerre civile. Deux domaines sont étudiés à l'aide d'entretiens et d'une analyse de discours : le dialogue islamo-chrétien et le vécu de familles bireligieuses. Le dialogue national vise à constituer une religion civile basée sur la pluralité religieuse et sur sa gestion par le confessionnalisme politique. Confrontées aux frontières intercommunautaires, les familles bireligieuses développent différentes stratégies face au refus de leur environnement et face à leur double appartenance religieuse. L'étude de trois débats socio-politiques (concernant le système politique, le mariage civil et l'enseignement religieux) permet de distinguer deux logiques dans la conception des relations interreligieuses et de l'unité nationale, celle de la différence collective et celle du mélange.

  • Titre traduit

    "You can have dialogue without living together and you can live together without having dialogue" : interreligious relations and the construction of national unity in Lebanon


  • Résumé

    In Lebanon sectarian affiliation plays an important political and social role. This study analyses how interreligious relations contribute to the construction of national unity in this civil-war-torn country. Interviews and a discourse analysis are conducted on two topics : Muslim-Christian dialogue and the experiences of bi-religious families. National dialogue aims at the establishment of a civil religion based on religious plurality and its management through the system of political sectarianism. The bi-religious families experience the intercommunitarian frontiers; they develop different strategies facing the rejection by their environment and facing their double religious adherence. The study of three socio-political debates (concerning the system of political sectarianisme, civil marriage and religious relations and national unity : the logic of collective diffrence and the logic of mixture.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Nomos à Baden-Baden et par cop. 2007 à

Le Cèdre islamo-chrétien : des Libanais à la recherche de l'unité nationale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (415 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.321-348. Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2005-60

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12473
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Nomos et par cop. 2007 à Baden-Baden

Informations

  • Sous le titre : Le Cèdre islamo-chrétien : des Libanais à la recherche de l'unité nationale
  • Dans la collection : Studien zu Ethnizität, Religion und Demokratie
  • Détails : 1 vol. (255 p.)
  • ISBN : 978-3-8329-3102-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 235-255. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.