Les stations françaises de biologie marine et leurs périodiques entre 1872 et 1914

par Josquin Debaz

Thèse de doctorat en Histoire des sciences

Sous la direction de Jean-Louis Fischer.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Des premières expéditions côtières du dix-septième à la fondation des stations marines et à la naissance de l'océanographie moderne à la fin du dix-neuvième siècle, la biologie marine se développe pour prendre une place essentielle dans les sciences de la vie. Concouramment, le périodique spécialisé devient le support de diffusion des travaux scientifiques et le biais de l'évaluation des chercheurs. En liaison avec ces laboratoires de terrain, les zoologistes français en viennent à créer leurs propres revues. La communauté qui se crée permet d'appréhender les diverses lignes éditoriales des pe��riodiques et leurs évolutions, mais aussi les empreintes de sociabilités qui s'exercent tant dans les articles que dans les relations entre les auteurs et les membres de la structure de publication. Le périodique est également l'outil de construction d'écoles heuristiques, celle d'une expérience a posteriori qui s'oppose aux théories de Claude Bernard, et celle d'un transformisme néo-lamarckien.

  • Titre traduit

    Periodicals of French marine biological stations (1872-1914)


  • Résumé

    From the first coastal seventeenth century expeditions to the foundation of the marine stations and the birth of modern oceanography at the end of the nineteenth century, marine biology has grown to take an essential place in life sciences. At the same time, specialized periodical has become the medium of scientific works and the way to value researchers. Based in these land laboratories, French zoologists were driven to create their own journals. The new community give understanding of the vrious editorials policies and their evolutions, and the social path occuring in articles and in the relations between authors and publication structure members. Periodical is also a construction tool for heuristic schools, the a posteriori experience one, opposed to Claude Bernard theories, and the neo-lamarckian transformism one.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (562 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 379-424. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 5344
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2005-15

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12422
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.