Les Palestiniennes entre soumission et émancipation : l'affirmation de soi chez les femmes travaillant ou étudiant

par Agnès Pavlowsky

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Farhad Khosrokhavar.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse aborde le processus d’individuation des femmes palestiniennes, étudiant ou travaillant en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Leurs aspirations individuelles se heurtent aux contraintes sociales familiales, à un ordre néopatriarcal mais aussi à une conception sociale essentialiste du féminin avec lesquels elles prennent plus ou moins de distance. Dans le contexte de la seconde Intifada, l’honneur communautaire incarné par la conduite sexuelle des femmes est surinvesti, alors que l’honneur de l’homme est mis à mal. Toutefois, des dynamiques de changements se font jour, marquées par un plus large accès des femmes à l’espace public, une ambivalence envers l’Occident, et pour ces femmes une certaine propension à penser à soi. Les expériences vécues par les agents vont souvent à l’encontre de la définition répandue de l’être féminin, faible et émotif par essence. Ainsi se dégage une collectivité qui présente des traits d’une société et d’une communauté, une « socio-communauté ».

  • Titre traduit

    Palestinian women between submission and emancipation : assertion oneself for working our studying women


  • Résumé

    This thesis deals with the individualisation process of Palestinian women working or studying in the West Bank and Gaza strip. Their personal aspirations go against social and family obligation and against a neo-patriarchal order but also the social concept of women which they more or less dissociate themselves from. In the context of the Intifada, the community’s honour, embodied in women’s sexual behaviour, is valorised whereas the honour of men is ill-treated. However, things are beginning to change, women have more access to public places, they have a tendency to think for themselves. They are ambivalent to West. Their experiences often go against the definition of the women as weak, emotional by essence. Thus a “socio-community” is created, a collectivity with some characteristic of a society and some characteristic of a community.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (526 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.516-526

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2005-9

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12537
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.