Modélisation et commande d'un moteur pas à pas tubulaire à reluctance variable et à quatre phases : approches conventionnelles par logique floue et par réseaux de neurones artificiels

par Kamel Ben Saad

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Pascal Brochet et de Mohamed Benrejeb.

  • Titre traduit

    Modelling and control of a tubular switched reluctance stepping motor


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail propose des stratégies de commande développées pour l'amélioration de la qualité de mouvement des moteurs pas à pas modulaires à réluctance variable, ainsi qu'une méthodologie d'affinement de son modèle mathématique. Les commandes proposées ont pour but : l'élimination des oscillations et des dépassements de positionnement du moteur d'étude, la correction de l'erreur statique due à la charge, un fonctionnement convenable du moteur avec une charge variable ou de valeur inconnue. Pour le Cas du fonctionnement avec une charge constante, des Commandes conventionnelles ont été proposées. La commande Bang-Bang est mise en oeuvre en pratique et par simulation. Vu les limitations constatées, une solution de lissage, basée sur une commande en mlcropas et en boucle ouverte a été développée et implémentée. Une autre commande en boucle fermée ne nécessitant pas l'utililation d'un capteur de position jugé encombrant et coûteux, mais exploitant la tension induite de mouvement, a été proposée. Pour le cas d'une charge fluctuante ou de valeur inconnue, des commandes non conventionneiles, basées sur les concepts de la logique floue et des réseaux de neurones artificiels, sont développées. Une première commande permet la correction de l'erreur statique par estimation de la valeur de la force de charge. La deuxième commande, de type floue. Est robuste vu qu'elle a permis le lissage du mouvement pour une charge Inertielle fluctuante. La méthodologie d'affinement du modèle mathématique de l'actionneur pas à pas tubulaire visle à prendre en considération les spécificités de ce moteur. Les caractéristiques réelles des inductances statoriques et de la force de poussée,. Supposées sinusoïdales dans le modèle mathématique classique, sont ainsi prises en compte dans un nouveau. Modèle affiné. Utilisant les réseaux de neurones artificiels, dont le comportement est très proche de celui du moteur d'étude.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (124 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 112 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2005-117
  • Bibliothèque : Ecole Centrale de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.