De l'induction de la conidiation à la qualité des conidies de Penicillium camemberti en culture de surface : une étude pluridisciplinaire

par Isabelle Krasniewski

Thèse de doctorat en Microbiologie. Sciences de l'alimentation

Sous la direction de Jean-François Cavin.

Soutenue en 2005

à Dijon .


  • Résumé

    La conidiation de Penicillium camemberti, un ferment d'affinage, a été étudiée en culture de surface, d'un point de vue physiologique et moléculaire. Le développement d'une technique d'inoculation par trempage de filtre a permis de travailler sur un matériel biologique homogène et de réaliser des transferts de mycélium d'un milieu à un autre. Dans ces conditions de culture, il a été démontré que le nitrate de potassium stimule la conidiation, alors que le sulfate d'ammonium l'inhibe. Le temps nécessaire à l'acquisition de la compétence a été évalué à 51 heures. Différents facteurs nutritionnels ont ensuite été testés pour déterminer leur influence, soit positive, soit négative, sur la conidiation de Penicillium camemberti. L'étude de l'effet du calcium et du rapport carbone sur azote (C/N) a alors été approfondie. D'une point de vue moléculaire, nous avons identifiés les gènes brlA et wetA, potentiellement impliqués dans le contrôle de la conidiation de Penicillium camemberti. L'analyse de l'expression du gène brlA a mis en évidence une corrélation entre le niveau d'expression de ce gène et le taux de conidiation. La qualité des conidies a été étudiée en fonction des conditions de culture, notamment liquide et solide. Le dosage du contenu des conidies en polyols et tréhalose ainsi qu'une analyse ultrastructurale nous a permis d'interpréter les différences de résistance à la lyophilisation et de capacité de couverture d'un milieu fromage.

  • Titre traduit

    ˜The œinduction of the conidiation and the quality of the conidia of Penicillium camemberti in surface culture : a pluridisciplinary study


  • Résumé

    The conidiation of Penicillium camemberti, a ripening fungus, was examined on solid media from a physiological and molecular point of view. The development of a technique of inoculation by soaking filters made possible to work on a homogeneous biological material and to transfer easily mycelium from a medium to an another. Under these conditions of culture, it was shown that potassium nitrate stimulates the conidiation, whereas ammonium sulfate inhibits it. The time necessary to acquire the competence was evaluated at 51 hours. Various nutritional factors were then tested to determine their influence, either positive, or negative, on the conidiation of Penicillium camemberti. The effect of calcium and the carbon to nitrogen ratio (C/N was then thoroughly studied. From a molecular point of view, we identified the brlA and wetA genes, potentially implied in the control of the conidiation of Penicillium camemberti. The analysis of the expression of the brlA gene highlighted a correlation between the level of expression of this gene and the rate of conidiation. The quality of the conidies was studied according to the conditions of culture, in particular liquid and solid. The determination of the polyols and trehalose contents of the conidies as well as an ultrastructural analysis enabled us to interpret differences into resistance to freeze-drying and capacity of covering a cheese medium.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(187 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-168, [249] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2005/57
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.