Structures singulières de quelques problèmes variationnels

par Giuseppe Devillanova

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Jean-Michel Morel.

Soutenue en 2005

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    Cette thèse étudie des phénomènes de concentration. Des méthodes sont développées pour éviter les concentrations et obtenir des résultats de compacité (1ère partie). Une fonctionelle menant à des solutions concentrées sur un ensemble 1-dimensionnel est ensuite introduite (2ème partie).


  • Résumé

    Some concentration phenomena are studied. Methods are developed to avoid concentrations and get compactness results (1st part). A functional which leads to solutions concentrated on a 1-dimensional set is then introduced (2nd part).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XLIV-149 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. XVII-XIX

Où se trouve cette thèse ?