Discrimination de classes à occurences simultanées par des approches de reconnaissance des formes : application à la détection et à la localisation de défaillances sur les véhicules en après-vente

par Nasser Charkaoui

Thèse de doctorat en Technologies de l'information et des systèmes

Sous la direction de Bernard Dubuisson.

Soutenue en 2005

à Compiègne .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce mémoire introduit deux nouvelles méthodes de diagnostic fondées sur une approche reconnaissance des formes afin de faciliter la détection et la localisation de défaillances sur les véhicules en après-vente. La formalisation du problème nous a amenée à considérer le cas de discrimination de classes à occurrences simultanées et des données symboliques. La première méthode est fondée sur une technique de sélection des variables par classe et sur l'utilisation d'un indice de dissimilarité, alors que la deuxième méthode est fondée sur les arbres de décision implantés dans une architecture un contre-tous. Ces méthodes ne nécessitent pas une transformation du problème considéré en un problème classique à classes exclusives et seules les observations appartenant à des classes simples sont utilisées pour la construction des règles de décision. Les deux méthodes ont été appliquées à la problématique détection et localisation de défaillances en présentant des résultats obtenus sur des données réelles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 87 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005 CHA 1589
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.