L'animal et la technique : Etude comparée des processus de domestication

par Amérina Gublin épouse Diquelou

Thèse de doctorat en Sciences de l'homme et technologie

Sous la direction de John Robert Stewart.

Soutenue en 2005

à Compiègne .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse était de déterminer les influences relatives de l'identité des acteurs de la relation homme/animal. L'identité de l'animal est modifiée par l'environnement technique humain et modifie l'homme à son tour. La relation homme/animal apparaît alors comme un système dynamique, caractérisé à la fois par l'origine culturelle de l'humain et par l'espèce animale. Une étude de terrain, en Guyane française, a permis de préciser que moins la domesticité d'une espèce était ambiguë, plus son statut affectif était stable et fort d'une culture à l'autre, et que sa charge symbolique influençait fortement sa relation avec l'homme. C'est donc à l'interface du fantasme humain de l'animal et de son identité naturelle que se construit la relation. L'adéquation entre désir humain et potentiel de l'espèce façonne la relation et en détermine l'issue. L'étude des relations homme/animal peut dès lors être considérée comme un outil particulièrement efficace de caractérisation culturelle.

  • Titre traduit

    Animal and technique : A comparative study of the process of domestication


  • Résumé

    The aim of this thesis was to determine the actors’ relative influences in the human/animal relationship. The animal's identity changes when placed in the human technical environment The human, in return, is also modified. The human/animal relationship is thus a dynamic system, determined by the human cultural origin as well as by the animal's species. A study, done in French Guyana, shows that the less the domesticity of a species is ambiguous, the more its emotional status is stable and strong within the culture; the study also shows that the symbolic power of the animal strongly influences the relationship. It is therefore at the interface between human phantasm of the animal and the animals own natural identity, that the relationship is built. The adequacy between human desire and the potential of the animal species mould the relation and determine the outcome. Ln conclusion, the study of human/animal relationships could be considered as a useful tool in culture characterization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (250 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 194 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005 GUB 1577
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.