Analyse par éléments finis stochastiques de la propagation d'incertitudes dans un modèle mécanique non linéaire

par Julien Baroth

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Michel Fogli.

Soutenue en 2005

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Cette thèse contribue doublement au développement des méthodes d'éléments finis stochastiques (MEFS), alternatives aux méthodes de Monte-Carlo, pour étudier la propagation d'incertitudes dans des modèles mécaniques. D'abord, la MEFS spectrale est analysée, développée puis appliquée à deux exemples, dont le modèle EF d'un assemblage bois. Cette méthode permet une modélisation des paramètres incertains du modèle par des variables et champ aléatoires, mais n'est plus valide en pratique que pour des problèmes linéaires. Ensuite, le principal travail est de développer une MEFS de type surface de réponse pour résoudre des problèmes géométriquement et matériellement non linéaires. Son principe est de ptojeter sur une base de polynômes d'Hermite la réponse mécanique, puis de l'interpoler par B-splines cubiques pour calculer les coefficients de la projection. Plusieurs applications montrent de bonnes approximations des moments et de la densité réponse

  • Titre traduit

    Stochastic finite element analysis of the uncertainty propagation in a nonlinear mechanical model


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 114-123

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.