Bien-être des taurillons issu de races allaitantes : impact du réallotement et de la spécialisation de l'éleveur en engraissement

par Luc Mounier

Thèse de doctorat en Zootechnie

Sous la direction de Pierre Le Neindre.

Soutenue en 2005

à Clermont-Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    Welfare of beef bulls : Impact of mixing and farmers's specialisation in fattening


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le bien-être des animaux d'élevage est une attente sociétale croissante et la production de taurillons d'auge est naturellement concernée. Nous avons émis les hypothèses que le réallotement, qui perturbe le groupe social, et la spécialisation de l'éleveur en engraissement, qui l'éloigne du naissage des animaux, peuvent être préjudiciables au bien-être des taurillons. Nous avons montré que le réallotement entraîne des agressions entre animaux, réduit la cohésion social au sein des lots, est à l'origine d'un stress chronique, d'une réduction de la croissance et d'une augmentation des réactions de peur des taurillons à l'abattoir, lesquelles sont préjudiciables à la qualité de la viande. La spécialisation de l'éleveur modifie peu ses attitudes et n'influence ni son comportement auprés des animaux ni les résultats techniques de l'élevage. Cependant, les élevurs favorables aux contacts proches avec les taurillons ont des animaux plus difficiles à manipuler mais moins stressés à l'abattoir

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (241 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-224

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.