La médiatisation de la littérature africaine en France et en Afrique de 1960 à 2000 : une étude socio-descriptive

par Marie-Pascale Ntsobe Amah

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Romuald Fonkoua.

Soutenue en 2005

à l'Université de Cergy-Pontoise .


  • Résumé

    Médias et littérature, de tout temps, apparaissent comme indissociablement liés. Aussi se complaît-on régulièrement à souligner la complémentarité et l’interdépendance de ces deux domaines qui se développent et progressent ensemble. Lorsqu’on parle de littérature africaine, il convient de souligner que son émergence et son inscription dans les médias, et notamment la presse écrite, sont des faits tout récents. La présente étude se propose de questionner ce renouveau, cet intérêt croissant des médias pour la littérature africaine que l’on observe depuis quelques années. Comment et pourquoi, en effet, à une époque donnée, la fiction africaine s’inscrit-elle, de manière fulgurante, dans la presse aussi bien en France qu’en Afrique ? En posant ainsi le problème de la médiatisation de la littérature africaine en France et en Afrique comme hypothèse centrale, cette thèse vise à élucider les rapports entre les médias, et notamment la presse écrite, et la fiction africaine. La première partie s’intéresse à la genèse et à l’évolution des médias et de la littérature africaine. Il s’agit d’une approche diachronique du fait littéraire africain et du fait médiatique. La deuxième partie du travail examine les critères de médiatisation de cette littérature africaine. Il s’agit d’une étude de la réception du fait littéraire africain dans les médias aussi bien en France qu’en Afrique. La troisième partie s’intitule : la fonction auctoriale des médias. Elle montre, sur la base des études de sociologie appliquée à la littérature, que l’œuvre d’art a partie liée avec les structures sociales ; sa diffusion entraîne une chaîne dont les médias constituent entre autres, les maillons essentiels.

  • Titre traduit

    The media coverage of African litterature in France and in Africa from 1960 to 2000 : a socio-descriptive study


  • Résumé

    The media and literature, from time immemorial, appear to be inextricably linked. So do we also take delight in underlining the complementary and interdependence of the two fields that develop and gain ground together. We speak of African literature, it will be proper to say that its emergence and engraving the media and especially in the press are very recent facts, in a given period, African fiction comes up, with dazzling speed in the press in France as well as in Africa ? Presenting the problem of the African literature media coverage in France and in Africa in this way as a main hypothesis, this thesis sets out to clear up the links between the media, especially the press and African fiction. This work comprises three major parts : The first has to do with the genesis and development of the media and African Literature. The second part of this work examines the criteria of media coverage of African Literature. It is a study of reception of the African literary fact in the media in France as well as in Africa. “The media, writers and authorial function” is the title of the third part. It shows on the basis of studies in the field of sociology applied to literature, the work of art has some links with social structures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (437 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.405-414. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site des Cerclades.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL CERG 2005 NTS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.