Les conceptions de la dictature pendant la Révolution française

par Cristelle Bosser

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Guillaume Bacot.


  • Résumé

    Les origines des conceptions actuelles de la dictature se trouvent sous la Révolution française. C'est à partir des événements révolutionnaires que la dictature est assimilée à la tyrannie, et est considérée comme une autorité grâce à laquelle un régime autoritaire et arbitraire sera établi. Cependant, cette conception n'a pas été la seule exprimée dans les projets d'instauration de dictature exposés par les révolutionnaires, ou par les contre-révolutionnaires. Ces projets ont, d'abord, décrit la dictature comme une dictature de sauvegarde de l'Etat. Ils ont, ensuite, manifesté une conception nouvelle de la dictature, la dictature d'établissement. Selon cette dernière, le dictateur ne doit pas seulement sauver l'Etat de manière provisoire, mais également établir de nouvelles institutions. Grâce à celles-ci, au terme de la dictature, un nouveau régime politique sera consacré de manière durable. Cette nouvelle conception a, enfin, donné naissance à la dictature transitoire, système permettant l'avènement progressif et graduel d'une nouvelle organisation sociale chez les révolutionnaires, et de nouvelles institutions monarchiques chez les contre-révolutionnaires.

  • Titre traduit

    The conceptions of dictatorship during french revolution


  • Résumé

    The origins of current concepts of dictatorship are in the French Revolution. This is from the revolutionary events that dictatorship was assimilated to tyranny, and was considered as an authority thanks to which an authoritarian and arbitrary system can be established. However, this conception was not the only one expressed in the plans for the establishment of dictatorship imagined by revolutionaries, or by counter-revolutionaries. These plans first depicted dictatorship as a State protection system. Then they expressed a new conception of dictatorship, the dictatorship of establishment. According to this conception, the dictator doesn't only have to save the State on a temporary basis, but also, to establish new institutions. Thanks to these institutions, at the end of dictatorship, a new political system will be established on a lasting basis. This new conception has, at last, given birth to transitory dictatorship, a system that allows a progressive and gradual arrival of a new social organization of revolutionaries, and of new monarchic institutions of counter-revolutionaries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (543 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.471-530. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque universitaire des Cerclades.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD CERG 2005 (BOS)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 3542.50059/07
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/BOS
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1871-2005-6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.