Variabilité de la croissance des Céphalopodes juvéniles (Sepia officinalis, Loligo forbesi) et relation avec les fluctuations du recrutement, en Manche

par Laurence Challier

Thèse de doctorat en Physiologie, biologie des organismes, populations, interactions

Sous la direction de Jean-Paul Robin.

Soutenue en 2005

à Caen .


  • Résumé

    En raison de leur faible durée de vie, l'exploitation des stocks de céphalopodes repose uniquement sur 1 ou 2 cohortes annuelles. L'état de ces stocks est donc directement lié au succès du recrutement. La seiche commune Sepia officinalis et le calmar Loligo forbesi, les deux espèces principales exploitées en Manche, présente de fortes variations saisonnières et inter-annuelles du recrutement. Dans le but de mieux comprendre cette phase clé de la dynamique de ces stocks, l'étude de l'âge au recrutement et des variations spatio-temporelles de croissance a été menée chez les juvéniles de calmar et de seiche. Ces paramètres ont été estimés à partir des techniques d'analyse des statolithes qui permettent la détermination individuelle de l'âge. Les différences inter-annuelles confrontées à celles du recrutement suggèrent une croissance densité-dépendante chez L. Forbesi en Manche. La variabilité inter-individuelle de la croissance a également été quantifiée chez L. Forbesi et prise en compte dans les estimations d'effectifs du stock. Enfin, les variations du recrutement ont été examinées en relation avec les stocks de géniteurs et les paramètres environnementaux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 165-188

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2005-13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.