Utilisation des CFC et du CCL4 dans l'étude de la circulation profonde de l'Atlantique Nord

par Sandra Forner

Thèse de doctorat en Chimie de l'environnement marin

Sous la direction de Pierre Le Corre.

Soutenue en 2005

à Brest .


  • Résumé

    Les chlorofluorocarbones (CFC ou fréons) sont des composés anthropiques. Ils pénètrent les eaux océaniques par échange gazeux à l'interface océan-atmosphère, et sont utilisés comme traceurs de la circulation océanique. Les mesures de CFC-11, CFC-12, CFC-113 et CCl4 dissous dans l'eau de mer sont effectués par chromatographie phase gazeuse couplée à un système de purge and trap. La présence de nouveaux fréons a pu être mise en évidence dans les eaux de formation récente. Les fréons ont permis de caractériser et dater les eaux formées par convection profonde dans l'Atlantique Nord. L'a��ge apparente de la DSOW est par exemple de 12-16 ans. Les différentes veines d'écoulement de la LSW ont été mises en évidence. Disposant des données de CFC-11 et CFC-12 dans le bassin du Labrador entre 1990 et 2000, une étude des âges effectifs et des vitesses moyennes d'advection de la LSW a été réalisé. La LSW présente dans les 500 premiers mètres à l'Ouest du bassin d'Irminger est due à de la convection locale. Les vitesses varient en fonction des crus, des épisodes de convection et donc de la NAO. La LSW observée dans l'Atlantique Nord en 2002 est issue d'épisode de convection peu intense. Une analyse multitraceurs a permis d'améliorer l'estimation des âges et de déterminer la contribution de chaque masse d'eaux aux transports de fréons. Les transports de fréons au travers d'une section entre le Groenland et le Portugal se font principalement vers le Sud par les masses d'eaux formées par convection profonde dans l'Atlantique Nord ( LSW, DSOW, ISOW). Ils sont tout à fait significatifs. Egal à 0, 458 mmol/s pour le CFC-11 , il représente au moins 6 % du flux extrait de l'atmosphère.

  • Titre traduit

    Chlorofluorocarbones and carbon tetrachloride in the study of deep circulation in the North Atlantic Ocean


  • Résumé

    CFC are anthropogenic. They enter in the ocean by exchange between the ocean and the atmosphere. They are employes as transient tracers. CFC-11, CFC-12, CFC-113 and CCL4 are measured by CPG and purge and trap. In recent water masses new freons are detected. CFCS allow us to characterize and give the age of the different water masses. For example, the DSOW is about 12-16 years old. Different branches of LSW at 500m are observed. The CFC-11 and CFC-12 data in the Labrador sea between 1990 and 2000 allows us to calculate the effective age and average speed of the LSW. LSW at 500 m in the west Irminger basin is due to local convection. The difference of the LSW speed is due to the vintage, the convection scenario and also to the NAO. In 2002 in the North Atlantic Ocean, the LSW is due to weak convection scenario. The multiparameters analysis permit to obtain best age and to determine percentage of each water masses in the CFC-11 transport. The CFC transport across the section between Groenland and Portugal is to south by water masses formed by deep convection (LSW, DSOW, ISOW). The transport of CFC11 is about 0,458 mmol/s and represents more than 6 % of the extracted fluxes of the atmosphere

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.179-187

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRC2005/13
  • Bibliothèque : Bibliothèque La Pérouse - Centre de documentation sur la mer.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C126-FOR-U
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.