Coadsorption du carbofuran et du plomb à l'interface eau/air : Relation avec les mécanismes de passage des polluants non volatils vers l'atmosphère : Modélisation théorique du comportement à la surface

par Abdelhaq Acharid

Thèse de doctorat en Chimie analytique

Sous la direction de Mireille Privat.

Soutenue en 2005

à Brest .


  • Résumé

    Ce travail est une contribution à la compréhension des mécanismes par lesquels certains polluants peuvent être transférés depuis les eaux de surface vers l'atmosphère, alors qu'a priori, ils sont peu ou non-volatils. Le mécanisme étudié est la co-adsorption d'un polluant organique - pesticide- et de sel de métaux lourds -sels de plomb- qui favorise la migration de ces polluants à la surface. Là, par phénomène de pétillement, ils peuvent être entrainés dans l'atmosphère sous forme d'aérosols. La composition de l'aérosol reflète alors la composition de la surface, qui est enrichie en polluant par rapport à la masse liquide. D'un point de vue expérimental, la co-adsorption a été étudiée par tensiométrie. Une double modélisation des données obtenues a été tentée par deux méthodes différentes. La première utilise la description statistique de l'adsorption ionique par Onsager et Samaras, et permet de mettre en évidence une adsorption (excès de Gibbs) fortement négative de l'eau. La seconde est une modélisation quantique qui permet d'avoir une idée de la structure de l'interface eau-air.

  • Titre traduit

    Coadsorption of carbofuran and lead at the water/air interface : Relationship between the passing mechanisms of non-volatil pollutants towards atmosphere : Theoretical modelling of surface behaviour


  • Résumé

    The weak solubility of carbofuran allows adsorption at the air/water interface. Carbofuran-rich layers are then able to induce the coadsorption of metallic salts such as lead nitrate or chloride. Pollutant-rich surfaces may then form aerosols through the mechanism of bubbling and pollute atmospher with non-volatile species. This phenomenon was quantitatively studied through surface tension measurements under concentration conditions close to the environmental ones. These so-obtained data have been modelled in two ways. First model uses the statistical description of ionic adsorption by Onsager and Samaras and allows to evidence a strongly negative Gibbs' excess for water. 'Me second one is a quantum ab initio description which give some information on the water-air interface structure

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.129-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRC2005/15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.