La ville mêlée et l'expérience photographique : communication visuelle et espaces contemporains

par Laetitia Devel

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Alain Mons.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    The complexity of town and photographic experience : visual communication and contemporary spaces


  • Résumé

    La ville représente aujourd'hui, pour toujours plus d'individus, notre espace de vie quotidienne. Il s'y joue, en conséquence, de nombreux enjeux individuels et sociaux. Nous proposons, dans le cadre des Sciences de l'Information et de la Communication, de travailler sur la dimension visuelle de l'espace urbain. Il s'agit de penser la ville comme un espace communicationnel modelé par l'image. Notre réflexion sur la dimension visuelle de l'espace public se déclenche avec la photographie urbaine. L'analyse de notre corpus constitué d'images contemporaines (réalisées par des photographes professionnels), révèle comment notre appréhension des espaces, des images et des corps, se joue d'éléments omniprésents au coeur de la ville : vitrines, miroirs, affiches, écrans. . . Ces surfaces visuellement perméables, c'est-à-dire qui se laissent trans-percer par le regard, entraînent le passant dans une expérience de l'entrelacs des réalités. Cette perméabilité urbaine nous immerge dans la ville mêlée ; une ville où le mélange affecte les formes au point, parfois, de nous jeter dans un doute visuel. Cet ensemble de matières urbaines, entraîne une multitude d'effets visuels : superposition, reflet et transparence, mise en abyme, correspondances, dédoublement. . . Que nous analysons comme autant de formes avec lesquelles notre regard et notre regard et notre rapport au monde se construit. La mise en résonance de ces analyses avec d'autres supports de communication (télévision, internet) nous fait penser qu'il se joue là quelque chose du contemporain. Notre culture visuelle, au delà de l'espace de la ville, ne serait-elle pas travaillée par un excès symptomatique de cette forme diffuse qu'est l'urbain ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(437 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 334-361. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.