Les cultes d'Athéna en Asie Mineure

par Maria Eugenia de la Nuez Pérez

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Soutenue en 2005

à Bordeaux 3 en cotutelle avec l'Universidad autónoma de Madrid .


  • Résumé

    Parmi les dieux du Panthéon grec, la déesse Athéna a toujours eu un rôle très important dû, surtout, a son caractère de protectrice des cités. Or, celui-ci n'est qu'un de ses aspects car, sous une iconographie très répandue de divinité guerrière, elle cache une nature très complexe et, parfois, contradictoire. Dans le cas de l'Asie Mineure, Athéna se présente à nos yeux comme une divinité duelle suivant les traces des déesses anatoliennes et proche orientales : elle est au même temps protectrice du monde féminin et de tout ce que cela implique et du monde civique (incluant la guerre bien sûr). Cette double nature présente depuis les débuts ( VIII siècle av. C. ) jusqu'au IV siècle ap. C. (derniers témoignages) évolue, cependant, dans le temps et l'espace. Il faut donc, tenir compte de l'évolution historique des différentes régions pour comprendre celle du culte car la religion n'est qu'une partie de la culture et la civilisation grecques. Bien-qu'elle soit une déesse il y a de la diversité dans l'unité et cela justifie que nous pouvons parler de cultes en pluriel plutôt que de culte en singulier.

  • Titre traduit

    The cults of Athena in Minor Asia


  • Résumé

    The Goddess Athena is one of the most important deities of the Greek Pantheon because she has a main role as protector of cities. Thus, Athena has other roles often hidden under a warrior role and iconography. In Minor Asia we see Athena as protector of civic activity as well as protector of feminine activity just like the Anatolic and Near Oriental deities. And this role is known to VIII B. C. Until IV A. D. However, the religion is a part of the culture and civilization and develops with her, Thus, we saw differences between the regions of Minor Asia in the time and the space. These differences can help us to defined the cults of Athena in plural rather that in singular.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (765, 334 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 674-710

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1079
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.