De la citoyenneté multiculturelle à la république des différences

par Sophie Guérard de Latour

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Catherine Larrère.

Soutenue en 2004

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    From multicultural citizenship to the republic of differences


  • Résumé

    Le respect de la différence culturelle justifie-t-il la mise en place de droits spécifiques afin de protéger l'identité des cultures minoritaires, comme l'affirme Will Kymlicka ? Loin d'être une curiosité canadienne, le projet de la " citoyenneté multiculturelle " pose un problème qui concerne toute démocratie. Il souligne les limites du modèle de la tolérance religieuse pour garantir le droit à la différence culturelle, car si les croyances personnelles sont de l'ordre du privé, l'identité culturelle est à l'évidence une affaire publique, puisqu'il n'est pas de nation civique qui ne repose aussi sur une identité de type ethnique. Ce travail s'efforce d'éclairer et les limites de la solution juridique proposée par le philosophe canadien, en s'appuyant sur les analyses des sciences sociales à propos de la diversité ethnique dans les sociétés modernes, et plus particulièrement en France. Les travaux de Dominique Schnapper et de Gérard Noiriel sont ainsi sollicités afin d'approfondir la dimension ethnique de la communauté nationale, dans la mesure où ils dégagent une voie théorique originale pour y parvenir : la théorie d'Emile Durkheim sur la solidarité sociale. Il s'agit donc de montrer en quoi cette voie promeut une conception de l'identité nationale ouverte au pluralisme culturel, et comment elle parvient à fonder la légitimité des demandes de reconnaissance culturelle en s'inscrivant dans la perspective philosophique non pas du libéralisme politique mais du républicanisme libéral. L'approfondissement des intuitions durkheimiennes dans la théorie politique de Jürgen Habermas conforte l'originalité de cette voie pour promouvoir une république respectueuse des différences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (484 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: p. 468-478. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.