L'atelier d'Uthina (Oudhna Tunisie) : étude d'une production de céramique de l'antiquité tardive

par Faouzia Dridi

Thèse de doctorat en Archéologie de l'Antiquité

Sous la direction de Françoise Mayet et de Louis Maurin.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    The workship of Uthina (Odhna Tunisia) : study of the production of fine ware in the late antiquity


  • Résumé

    En 1896, P. Gauckler a découvert lors de sa fouille des thermes des Laberii à Uthina, un ensemble d'outils de potier, des lampes et de la vaisselle sigillée décoré en motif chrétien. La localisation des fours s'est faite un siècle aprés à la suite de la prospection du site par une équipe franco-tunisienne. Celle-ci a non seulement mis à jour des fours dans les thermes des Laberii , mais aussi une nouvelle zone d'atelier au nord. En 1996-97, la fouille du four le mieux conservée a été d'un grand apport pour la connaissance des structures de cuisson de céramique africaine encore inconnu. Cette étude révèle une spécificité africaine puisque la vaisselle sigillée est empilée dans des casettes protégé ainsi des flammes et de la fumée. Cette technique diffère de celle des fours gaulois et rappelle une technique moderne pour la cuisson des fai͏̈ences. L 'activité de l'atelier tardive d'Uthina est située essentiellement entre le VIe-VIIe siècle. Il a produit de la vaisselle, des lampes, des figurines et de la céramique de construction en sigillée ainsi que de la céramique commune et culinaire. La vaisselle sigillée est composée de forme ouverte en majorité de bol et de forme-fermée. Ces bols portent un décor de style E(I) de J. W. Hayes, caractérisé par l'empreinte unique d'un seul poinçon à caractère chrétien ou simplement décoratif. Les lampes moulées sont surtout de type Atlante X. L'influence de l'atelier Sidi Marzouk Tounsi qui a produit essentiellement de la céramique en catégorie C5 est remarquable pour le décor et les lampes. Ce qui traduit peut-être le déplacement d'outil ou d'artisan venu de la Byzancène apporter un souffle nouveau aux ateliers de la Zeugitane.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(236 f.)(72 f.-CXVIII f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [210]-233

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Robert Etienne.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2005 DRIDI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.