L'ethnicité comme ressource politique : partage de l'espace urbain et gestion de la diversité à Montréal et Bordeaux

par Cécile Poirier

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace et urbanisme

Sous la direction de Jean-Pierre Augustin et de Annick Germain.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Ethnicity as a political resource : sharing urban space and managing ethnocultural diversity in Montréal and Bordeaux


  • Résumé

    Depuis une vingtaine d’années, les villes occidentales font face à des pressions en faveur d’une meilleure prise en compte des différences ethnoculturelles des populations résidant sur leur territoire, ou au contraire pour une limitation des adaptations. Alors que ces accommodements passent souvent par des interventions ad hoc, les recherches dans le domaine de la gestion de la diversité ont principalement porté sur les politiques publiques. Cette recherche examine les pratiques concrètes de gestion de la diversité, en particulier dans les sports et loisirs généralement conçus comme des outils d’intégration. Les domaines de la gestion de la diversité et des sports et loisirs comportent des ambiguïtés intrinsèques, en particulier une double vocation de respect des différences et du développement individuel et de promotion de l’intégration. Dès lors, quelles stratégies les municipalités adoptent-elles pour tenir compte des différences et développer une offre de service adaptée à leurs clientèles dans un contexte de partenariats formels et informels avec les associations pour la fourniture de services publics ? À partir de trois études de cas (deux à Montréal et une à Bordeaux), cette recherche démontre que les pratiques de gestion de la diversité ne dépendent pas tant de l’existence d’une politique formelle que des enjeux locaux de gouvernance en loisirs, et de la capacité des acteurs à comprendre les codes culturels. Elle illustre, d’un point de vue scientifique, la pertinence de concevoir la notion d’ethnicité comme ressource politique, et d’un point de vue pratique l’importance de développer des formations à l’interculturel et des pratiques réflexives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIII-473 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 455-473

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3538
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.