Déterminants génétiques de la transmission de Spiroplasma Citri par son insecte vecteur Circulifer Haematoceps : d'un candidat à l'autre

par Nathalie Berho

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Joël Renaudin.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Chez le mollicute phytopathogène Spiroplasma citri, la spiraline, lipoprotéine majeure à la surface du spiroplasme, n'est pas impliquée dans la morphologie hélicoidale, la motilité, ni dans la pathogénie, mais est nécessaire à la transmission efficace du spiroplasme par son insecte vecteur. Des protéines "adhesin-like" (Scarp), potentiellement impliquées dans l'adhésion du spiroplasme aux cellules d'insectes, présentes dans S. Citri GII-3, sont absentes dans les souches non transmissibles. Les huit gènes scarp sont portés par des plasmides conjugatifs. Par comparaison de souches transmissibles et non transmissibles, une corrélation a été établie entre la transmissibilité et la présence des plasmides pSci1 à 6. Le transfert, par transformation, des plasmides de S. Citri GII-3 dans la souche 44, non transmissible, a montré que le plasmide pSci6 confère, à lui seul, la transmissibilité. Les déterminants génétiques de la transmission portés par ce plasmide restent à identifier.

  • Titre traduit

    Genetic determinants of transmission of Spiroplasma citri by its leafhopper vector Circulifer Haematoceps : from a candidate to the other


  • Résumé

    In the plant pathogenic mollicute Spiroplasma citri, spiralin is the most abundant lipoprotein at the cell surface. Spiralin is not essential for helicity, motility, or pathogenicity but is required for efficient transmission of the spiroplasma by its vector insect. Adhesin-like proteins (Scarp), which are thought to be involved in adherence of spiroplasmas to insect cells, are present in S. Citri GII-3 but absent in non insect-transmissible strains. The eight scarp genes are carried by conjugative plasmids. A survey of transmissible and non transmissible strains of S. Citri established a correlation between transmissibility by insect and the presence of plasmids pSci-6. Plasmid transfer though electrotransformation from S. Citri GII-3 to the non transmissible strain 44 revealed that the only plasmid pSci6 conferred transmissibility. The genetic determinants encoded by this plasmid are still to be characterized.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(166 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 291 réf..Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2005-1302
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.