Recherche de nouveaux média filtrants régénérables ou valorisables : application à la filtration du vin

par Caroline Boittelle

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Œnologie-ampélologie

Sous la direction de Martine Mietton-Peuchot.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Les adjuvants de filtration, en particulier les diatomites, sont très utilisés lors de l'élaboration des vins durant la filtration sur précouche avec alluvionage. Ils retardent le colmatage du filtre, augmentant ainsi son efficacité. Cependant, ces particules ne sont pas régénérables. La loi européenne sur l'environnement de 2002 n'autorise plus le dépôt en décharge des diatomites usagées et contaminées. Le but de cette recherche est de proposer un média filtrant non polluant, c'est-à-dire régénérable et/ou valorisable, inerte vis-à-vis du vin et disponible en plusieurs granulométries afin d'être utilisé lors des différentes étapes de l'élaboration du vin. Dans un premier temps, divers matériaux de différentes granulométries, ont été caractérisés en tant qu'adjuvants de filtration. Puis, ces particules filtrantes sont testées en filtration sur précouche et en filtration dans la masse. Les résultats de filtration montrent que de nombreuses particules sont efficaces en tant qu'adjuvant de filtration (rilsan, celluloses. . . ) sont valorisables (incinération, épandage,. . . ) et sont compatibles avec le vin. La filtration en profondeur du vin est possible sur sable ainsi que sur billes de polystyrène. Les billes de polystyrène semblent cependant plus adaptées pour la filtration de solutions moins colmatantes que les moûts et les lies. La filtration dans la masse sur un lit de sable de un mètre est particulièrement efficace. Des lavages à contre-courant ont été effectués, prouvant la régénérabilité de ces matériaux.

  • Titre traduit

    New regenerative or recyclable filter media : application in wine filtration


  • Résumé

    The filter aids, especially the diatomites, are widely used during winemaking in precoat filtration process because they delay the fouling. These particles cannot be effectively regenerate. According to the European directive, since July 2002, the disposal of the spent diatomites used in precoat filtration is prohibited because they are not final wastes. The aim of the study is to propose regenerable filter aids having a high environmental acceptability and being compatible with wine. The new filtering particles must be inert regarding wine and available in different sizes for the various applications in wine production. Several particles have been tested in deep or precoat filtration. Some particles seem to be really effective as filter aids (celluloses, rilsan, etc. . . ) and are able to be cleaned or up-graded. Sand filter is very effective too, especially when the filter bed depth is equal to 1 meter. EPS beads could be used for wine clarification. Moreover, these filtering particles are backwashable and they don't affect the wine quality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(164 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.126 réf. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2005-1284
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTB 1284
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux (Villenave d'Ornon). Direction de la documentation. Bibliothèque de l'Institut des sciences de la vigne et du vin.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH BOI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.