Etude du rôle de la kinase WEE1 dans le contrôle du cycle cellulaire et de l'endoréduplication au cours de l'organogénèse du fruit de tomate (Solanum lycopersicum Mill. )

par Nathalie Gonzalez

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Armand Mouras.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Nous avons étudié l'implication de WEE1 dans le contrôle du cycle cellulaire et de l'expansion associée à l'endoréduplication et sa contribution dans l'organogenèse et la taille du fruit, en utilisant la tomate comme modèle du développement précoce du fruit charnu. Le gène S1WEE1 a été isolé et caractérisé. S1WEE1 est exprimé dans les tissus en division et dans les tissus où se met en place le processus d'endoréduplication. L'inhibition de l'expression de S1WEE1 dans des plantes transgéniques induit une réduction de la taille des plantes et des fruits due à une diminution de la taille cellulaire qui est corrélée à une réduction du niveau de ploÏdie. S1WEE1 participe au contrôle de la taille des cellules en régulant la durée de la phase G2 du cycle cellulaire et/ou la transition vers l'endoreduplication qui conduit potentiellement à l'expansion cellulaire. Une analyse préliminaire du promoteur de S1WEE1 et de plantes surexprimant ce gène a également été réalisée.


  • Résumé

    We investigated the involvement of the WEE1 gene in the control of the cell cycle and the cell expansion-associated endoreduplication and its contribution to fruit organogenesis and fruit size using Tomato as a model for fleshy fruit development. We have isolated and characterized the genomic clone containing the whole S1WEE1 gene sequence from tomato. S1WEE1 is expressed in young dividing tissues and those where endoreduplication takes place. Impairing the expression of S1WEE1 in transgenic tomato plants resulted in a reduction of plant and fruit size resulting from a reduction in cell size which could be correlated with a decrease of the DNA ploidy levels. We showed that S1WEE1 participates in the control of cell size through the length determination of the G2 phase of the cell cycle and/or the onset of the endoreduplication process putatively driving cell expansion. A preliminary study of the S1WEE1 promoter and overexpressing S1WEE1 plants has also been performed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(257 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 260 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2005-1267
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.