La routinisation chez les personnes âgées : entre adaptation et vulnérabilités

par Valérie Bergua

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean Bouisson.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .

  • Titre traduit

    The routinization in the elderly (between adaptation and vulnerabilities)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail porte sur la routinisation des personnes âgées, définie comme le fait d'organiser sa vie quotidienne autour de routines fixes dans l'environnement, le comportement ou les relations sociales. Entre adaptation et vulnérabilités, nous faisons d'abord le point sur les recherches qui permettent de mieux la caractériser, pour la situer ensuite dans un modèle d'évolution vers l'incapacité. A partir d'un échantillon de 235 sujets âgés de l'étude PAQUID, nous analysons les associations entre les préférences de routinisation et différents facteurs de vulnérabilité. Les concepts de routinisation et d'incapacités fonctionnelles sont comparés, l'impact de la routinisation sur des facteurs de vulnérabilité spécifiques est évalué, puis plusieurs profils de routinisation sont définis. Les résultats de cette recherche sont discutés en fonction des différentes dimensions de la routinisation, de ses limites méthodologiques et de ses implications du point de vue clinique et de santé publique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 155-168

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2005/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.