Etude de l'implication des traces épisodiques à court-terme en situation d'alternance de tâche

par Stéphanie Kedziora-Lallemand

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de André Charles.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .

  • Titre traduit

    Implication of short-term episodic traces in task-switching situation


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La sélection d'une réponse est une étape critique du traitement de l'information car elle nécessite le stockage de plusieurs représentations nécessaires au choix d'une réponse. Les résultats décrits dans cette thèse montrent que cette sélection génère la création d'une trace épisodique. Les effets liés à sa présence expliquent en partie le coût lié à l'alternance de tâche. Cette trace renferme des informations sur la tâche et la réponse, et peut faciliter le traitement ultérieur d'une tâche, mais seulement si tous les éléments qui la constituent sont répétés. Nous proposons que le buffer épisodique permette le stockage de cette représentation épisodique. Cette dernière peut être maintenue active mais ses effets sont diminués lorsque la sélection d'une réponse intermédiaire vient perturber ce maintien. De plus, l'influence de ces traces épisodiques à court-terme est dépendante des caractéristiques de la tâche et leur gestion pourrait faire apparaître des différences individuelles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (199 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 185-199

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2005/8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.