Etude des processus de base de la lecture : activation et inhibition dans la reconnaissance visuelle des mots

par Christelle Robert

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Stéphanie Mathey.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .

  • Titre traduit

    A study of basic processes in reading : activation and inhibition in visual word recognition


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est de préciser les processus de reconnaissance visuelle des mots en étudiant les effets de similarité orthographique entre les mots. Les effets combinés de voisinage et d'amorçage orthographique masqué sont étudiés dans les expériences 1, 2, 3a-d et 4a-b. Les résultats obtenus dans la tâche de décision lexicale sont globalement en accord avec les prédictions issues de simulations informatiques réalisées avec le modèle d'activation interactive (McClelland & Rumelhart, 1981). De plus, les effets de fréquence et de voisinage orthographique sont étudie��s chez les adultes âgés afin d'examiner dans quelle mesure les processus d'activation et d'inhibition lexicale sont modifiés lors du vieillissement normal (expériences 5a-b et 6). Dans l'ensemble, le modèle d'activation interactive est compatible avec les résultats du présent travail, confirmant l'intervention conjointe des processus d'activation et d'inhibition lors de la reconnaissance visuelle des mots.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 177-191

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2005/12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.