Contribution à la caractérisation de l'anglais pour l'ingénieur

par Hélène Laffont

Thèse de doctorat en Etudes anglaises. Didactique de la langue

Sous la direction de Michel Petit.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'étude que nous présentons s'inscrit dans le cadre des travaux sur la langue-culture de spécialité. Elle est centrée sur la communauté des ingénieurs anglo-saxons spécialistes du Génie Civil et sur l'étude de leurs productions langagières écrites. Nous indiquons tout d'abord quelle approche théorique sous-tend notre travail, en quoi la communauté des engineers anglo-saxons spécialistes du Génie Civil se distingue de celle des ingénieurs français et la méthode que nous avons suivie pour constituer notre corpus. Puis nous présentons une analyse des spécificités des communautés des engineers britanniques et américaines, en décrivant leur évolution, de leur émergence à nos jours. Nous proposons enfin une typologie des éléments constitutifs de notre corpus, qui s'organise autour de deux axes : le discours disciplinaire et le discours professionnel ; pour chacun de ces deux types de discours nous faisons une étude des caractéristiques sémiotiques, textuelles, rhétoriques et linguistiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (567 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 463-479

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTL 24
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.