Caractérisation des aspects consommatoires, motivationnels et anticipatoires du comportement alimentaire : implication de la dopamine et des opioïdes endogènes

par Maria Flavia Barbano

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Martine Cador.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    La prise de nourriture est un comportement étroitement régulé par des systèmes homéostatiques et hédoniques. Il présente des aspects motivationnels, consommatoires et anticipatoires dont la modulation est assurée par des neurotransmetteurs tels que les opioides et la dopamine. Notre étude vise à caractériser les composantes motivationnelles, anticipatoires et consommatoires en fonction de la palatabilité des aliments et de l'état homéostatique des animaux, et étudier l'implication des systèmes opioidergique et dopaminergique dans le contrôle de ces aspects. Les résultats obtenus renforcent l'idée que le système opioide régule la prise de nourriture en modulant la perception des propriétés hédoniques des aliments. La dopamine semble être plus impliquée dans la régulation de l'activité anticipatoire lorsque les stimuli sont très pertinents pour les organismes. Ainsi, elle permettrait d'évaluer le rapport effort/bénéfice des actions à exécuter.

  • Titre traduit

    Characterization of the consummatory, motivational and anticipatory aspects of feeding behavior : implications of dopamine and endogenous opioids


  • Résumé

    Feeding behavior is highly regulated by homeostatic and hedonic systems The motivational, consummatory and anticipatory components of this behavior appear to be differentially regulated by opioids and dopamine. Our study is aimed first to characterize the motivational, anticipatory and consummatory components of feeding taking into account food palatability and homeostatic state of the animals ; and second, to study the implication of the opioid and dopaminergic systems on the control of these different components. Our results reinforce the idea that the opioid system regulates feeding through the modulation of food palatability perception. The dopaminergic system seems to be more implicated in the regulation of the anticipatory activity related to very relevant stimuli. Also, it may allow the evaluation of the cost/benefits to perform a given action.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(239 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 487 réf..Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2005-1216
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.