Mécanismes moléculaires impliqués dans la résistance virale d'une plante ligneuse transgénique

par Jean-Michel Hily

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Michel Ravelonandro.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Le prunier transgénique C5 (Prunus domestica L. ),contenant la séquence codant pour la protéine de capside PPV-CP, a été décrit comme hautement résistant au virus de la Sharka au travers du mécanisme d'extinction post-transcriptionnelle du transgène (PTGS). Nous avons confirmé ce phénotype de résistance après quztre années d'essai au champ. Cette immunité à l'inoculation naturelle du PPV par les pucerons, s'accompagne toujours des caractéristiques du PTGS : hyperméthylation du transgène PPV-CP et suppression des transcrits dans le cytoplasme. La détection des petits ARN interférants (siRNA) a confirmé l'implication du 'RNA silencing' dans cette résistance. Le prunier C5 produit de façon constitutive tout au lon du cycle végétatif (du stade embryonnaire à la plante mature), 2classes de siRNA (22 et 25-27 nt). Du fait de sa stabilité et son efficacité chez les ligneux, le 'RNA silencing' a été utilisé comme une approche pour produire de nouvelles générations d'OGM. Deux clones de P. Domestica var. Stanley, transformés avec une construction ihpRNA, ont été obtenus. Les études préliminaires confirment l'état silencé de ces pruniers et renforcent un peu plus l'idée d'utiliser cette technologie pour améliorer les arbres fruitiers.

  • Titre traduit

    Molecular Mechanisms involved in viral resistance of a transgenic tree


  • Résumé

    The stability of resistance to Plum pox virus under field conditions has been demonstrated in the transgenic C5 plum (Prunus domestica L). This particular clone, transformed with the PPV-CP gene, is immune to aphid inoculation with PPV and still displays PTGS hallmarks with hypermethylation of the PPV-CP sequence and no detectable transgene expression. To better characterize RNA silencing in woody perennial crops, hallmarks of PTGS were investigated C5 clone constitutively produced both short (22 nt) and long (25-27 nt) siRNA species from embryo to mature plant. Following this concept of gene silencing-based virus resistance, constructions using RNA interference technology were engineered. This technology of dsRNA through expression of a self-complementary hairpin structure will interfere with the virus at the RNA level. Two transgenic clones containing an ihpRNA construct were obtained. Preliminary results of PPV infection under containment conditions indicated immunity to virus inoculation, confirming the potential use of RNA interference technology in tree breeding.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(169 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 339 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2005-1199
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.