Les effets du traitement auditif de la parole sur l'apprentissage de la lecture

par Marc Delahaie

Thèse de doctorat en Sciences cognitives

Sous la direction de Bernard Claverie et de Jean-Claude Sallaberry.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Les capacités métaphonologiques, et particulièrement les capacités métaphonémiques, sont des prédicteurs de l'apprentissage de la lecture qui ont été très intensivement étudiés. Très peu d'études ont par contre porté sur l'incidence des capacités précoces de catégorisation phonémique sur cet apprentissage. Or, dans une écriture alphabétique, la mise en place de la procédure phonologique de lecture nécessite de pouvoir, d'une part, isoler et, d'autre part, discriminer les phonèmes. Dans la présente recherche, on a examiné l'évolution sur trois années des capacités de perception catégorielle d'un groupe de 191 enfants initialement scolarisés en Grande Section de Maternelle, en contrôlant leurs habiletés de lecture de mots isolés, leurs habiletés de traitement phonologique " hors lecture " et leurs caractéristiques socio-démographiques. Les résultats indiquent que les habiletés de perception catégorielle ne sont que partiellement développées chez l'enfant pré-lecteur, et d'autre part que l'apprentissage de la lecture pourrait constituer un des facteurs de leur émergence.

  • Titre traduit

    Categorical perception and learning to read


  • Résumé

    Phonological awareness, and particularly phonemic awareness, are predictive reading's factors witch have been intensively studied. On the other hand, very few studies have turned on the incidence of categorical perception in learning to read. Now, in an alphabetical system, written word recognition by the phonological route involves the abilities to isolate, and to discriminate the phonemes. In the present study, perceptual discrimination of speech sounds, word and pseudo-words recognition, phonological awarness, but also parental socio-cultural level of 191 kindergartners have been investigated in a longitudinal study upon three years. Results show that, before learning to read, very few children are "categorical", and on the other hand that learning to read might be a predictive categorical perception's factor

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 302 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 275-296

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2005/6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.