Influence de stress oxydatifs sur la biosynthèse de mycotoxines de Fusarium spp. Contaminantes de l'épi de maïs

par Nadia Ponts

Thèse de doctorat en Sciences du vivant, géosciences, sciences de l'environnement. Alimentation et nutrition

Sous la direction de Florence Forget.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Fusarium est un champignon responsable de la fusariose, maladie nécrosante observée chez de nombreuses céréales et le maïs. Certaines espèces fusariennes sont également productrices de mycotoxines, métabolites secondaires extrêmement stables dont les toxicités pour l'homme et les animaux sont largement décrites. Ces biosynthèses interviennent avant la récolte et entraînent la contamination des grains de céréales. A l'heure actuelle, il n'existe pas de procédé permettant d'éliminer les mycotoxines ni même de réduire leurs toxicités. Ainsi, limiter l'occurrence des mycotoxines sur les grains de céréales implique de limiter leurs productions au champ. Parmi les facteurs susceptibles de moduler les productions de toxines par Fusarium, la nature du substrat, dans notre cas les composés du grain de maïs, pourrait être déterminante. De façon plus précise, les molécules pro ou anti-oxydantes impliquées dans les mécanismes de défense de la plante en réponse à l'attaque par un pathogène sont-elles susceptibles d'influencer la biosynthèse de mycotoxines ? Le rôle central et ubiquitaire de H2O2 lors de la mise en place des mécanismes de défense de la plante nous a conduit à détailler les effets potentiels in vitro de H2O2 sur la production de toxines de la famille des trichothécènes de type B (TCTB) par Fusarium graminearum et Fusarium culmorum. Les effets d'autres composés pro- ou anti-oxydants impliqués ou non dans les mécanismes de défense de la plante ont également été testés. Après une phase de mise au point méthodologique, l'ensemble de nos résultats a permis de mettre en évidence l'existence d'un lien important entre la biosynthèse de TCTB et le métabolisme oxydatif fongique. De plus, il semblerait que la nature de ce lien dépende du type de TCTB considéré. Une approche transcriptomique locale sur des gènes Tri a permis de conclure à l'implication de régulations transcriptionnelles dans les modulations de la production de TCTB en conditions de stress oxydatifs. Une approche transcriptomique globale devrait, à terme, permettre d'identifier des voies métaboliques liées à celle de la production de toxines.

  • Titre traduit

    Influence of oxidative stress on mycotoxins biosynthesis by Fusarium spp. Contaminants of the corn ear


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (415 p. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 351-389. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.