Rôle de la vitamine A dans le tissu adipeux en situation de surcharge pondérale d'origine alimentaire : approches expérimentale et humaine

par Céline Bairras

Thèse de doctorat en Sciences du vivant, géosciences, sciences de l'environnement. Sciences des aliments et nutrition

Sous la direction de Claude Atgié.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    L'excès de lipides dans l'alimentation est impliquée dans l'apparition du surpoids, la compréhension des mécanismes moléculaires intervenant est un point central dans la prévention de l'obésité. Des études démontrent le rôle majeur des récepteurs nucléaires dans ce processus. Une première étude montre une augmentation de l'expression des ARNm de PPARγ et deRXRα dans le tissu adipeux sous-cutané de rats soumis à un régime hyper-lipidique contenant une quantité significative de vitamine A. Il me semble que la présence de celle-ci dans le régime permette de potentialiser l'effet des acides gras sur l'adipogenèse. Une seconde étude chez des rats plus jeunes, soumis aux mêmes régimes standard et hyper-lipidiques contenant des taux différents en vitamine A pendant une période plus courte, montre que les modifications d'expression sont plus nombreuses et les capacités de prolifération et de différenciation des pré-adipocytes en culture sont altérées par la présence de vitamine A. Une étude chez l'Homme obèse a permis de constater que les profils d'expression des récepteurs TRβ et RARγ se révèlent être identiques dans le tissu adipeux ombilical et les cellules mono-nuclées du sang, ils pourraient alors constituer des marqueurs potentiels de l'obésité. Toutefois il faut rester prudent puisque ces récepteurs semblent présenter des rôles différents suivant leurs localisations tissulaires. En conclusion, nos résultats plaident en faveur de l'éventualité selon laquelle des dérégulations précoces des récepteurs nucléaires pourraient contribuer au développement du processus adipogénique et ses pathologies associés, faisant des récepteurs nucléaires des cibles thérapeuthiques potentielles

  • Titre traduit

    Role of vitamin A in adipose tissue in situation of excess mass induced by food : experimental and human studies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (88-[55] p. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 71-88

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3107
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.