Extraction liquide-solide sélective en milieu hydroalcoolique : application à la réduction du pouvoir de combinaison des vins blancs liquoreux

par Mélanie Blasi

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Hervé Deleuze.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Les vins blancs liquoreux présentent un fort pouvoir de combinaison vis à vis du dioxyde de soufre. L'objectif de cette étude était de diminuer ce pouvoir de combinaisons en éliminant une partie des dérivés carbonylés responsables de la combinaison du SO2 en ayant recours à une méhode d'extraction liquide-solide sélective. L'étude en milieu homogène a permis de sélectionner deux agents d'extractions, efficaces en absence ou en présence de SO2 la O-benzylhydroxylamine et la phénylsulfonylhydrazine, et respectant les critères d'utilsiation impossés pour cette étude. Ces fonctions ont été fixées sur des upports organiques et inorganiques. Ces supports ont été testés en milieu hétérogène, en absence et en présence de SO2. Des extractions sélectives ont ensuite été effectuées dans des vins avec les supports les plus efficaces. Ces expériences ont montré que le procédé mis en oeuvre permettait de diminuer le pouvoir de combinaison du vin en respectant ses qualités organoleptiques.

  • Titre traduit

    Selective liquid-solid extraction in hydroalcoholic media : application to the binding power's reuction in white liquorous wines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 213-222. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3098
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.