Contributions à la théorie des hétérostructures supraconducteur-ferromagnétique nanométriques

par Sylvain Tollis

Thèse de doctorat en Sciences physiques et de l'ingénieur. Lasers et matière dense

Sous la direction de Alexandre Bouzdine.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Dans la théorie BCS de la supraconductivité, l'état supraconducteur est caractérisé par l'appariement d'électrons d'impulsions et de spin opposés en paires de Cooper. Ceci explique à la fois que le champ magnétique et l'ordre ferromagnétique s'opposent à la supraconductivité. Cet antagonisme est source d'une physique riche dont nous présentons ici de nouveaux aspects. Nous démontrons dans cette thèse que l'effet de proximité, qui gouverne le comportement des structures hybrides formées d'un assemblage de couches supraconductrices et ferromagnétiques, est fortement modifié lorsque l'épaisseur des couches devient de l'ordre de la distance interatomique. En particulier, nous mettons en évidence théoriquement une phase supraconductrice nouvelle produite grâce à l'application d'un fort champ magnétique, ou la présence d'un fort champ d'échange ferromagnétique à basse température.

  • Titre traduit

    Contributions to the theory of superconductor-ferromagnetic nanostructures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 p. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 126-131

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3069
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.