Nouveaux verres oxydes pour l'amplification Raman

par Clara A. Rivero

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Physicochimie de la matière condensée

Sous la direction de Evelyne Fargin.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 1 en cotutelle avec l'University of central Florida, Orlondo (Fla.) .


  • Résumé

    L'intérêt pour l'amplification optique par effet Raman suscite un vif regain d'intérêt en raison de la nécessité d'accroître rapidement la bande passante dans le domaine des télécommunications, tant pour les liaisons longue distance que pour les réseaux locaux. Les verres inorganiques représentent des matériaux de choix de part leur réponse spectrale relativement large et la possibilité d'obtention aisée de fibres optiques. Le travail de thèse décrit les résultats obtenus sur différents verres oxydes qui ont été synthétisés et caractérisés en vue d'une utilisation comme milieu à gain Raman. Des mesures de diffusion raman spontanée, de gain Raman, d'indice de réfraction et d'absorption par une technique de déflection thermique ont été menées. Les réponses optiques ont été corrélées à la composition chimique et la structure du réseau vitreux. Une dépendance en fonction de la longueur d'onde de la réponse Raman a été mise en évidence ainsi qu'un phénomène de résonance lorsque la mesure est conduite près du front d'absorption. Deux familles de matériaux vitreux ont été explorées : des matrices vitreuses phosphates pour l'obtention de larges spectres de gain Raman et des matrices tellurites pour atteindre de forts coefficients d'amplification Raman. Les résultats obtenus lors de la thèse montrent que les matrices phosphates donnent effectivement accès à des largeurs de bande spectrale de gain Raman jusqu'à 40 tHz, ce qsui représente une augmentation d'un facteur 5 par rapport à SiO2. Les verres tellurites s'avèrent bien être de bons candidats pour des applications à fort gain Raman discret en atteignant des coefficients de gain Raman s'élevant à 50 fois ceux obtenus avec SiO2 à 1064 nm.

  • Titre traduit

    High gain / Broadband oxide glasses for next generation Raman amplifiers


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XXIII-142 p. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.131-142

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3053
  • Bibliothèque : Institut de chimie de la matière condensée. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 0513
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.