Rôles du TGFβ1 dans la régulation de la différenciation myélo-monocytaire

par Caroline Basoni

Thèse de doctorat en Sciences du vivant, géosciences, sciences de l'environnement. Sciences des aliments et nutrition

Sous la direction de Elisabeth Génot et de Ijsbrand M. Kramer.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    L'objectif principal de ce travail est la mise en évidence du rôle du TGFβ1 dans la différenciation myélo-monocytaire. β Nous avons montré que le TGFβ1 agit sur l'activation de Rap1 et de l'intégrine amβ2 chez une lignée pro-monocytaire humaine et chez les monocytes : le TGFβ1 réduit considérablement l'activation de Rap1 et des intégrines β2, ainsi que la migration transendothéliale. Dans le contexte de la pathologie athéroscléreuse, le TGFβ1 possèderait ainsi la caractéristique de réduire les premie��res étapes du processus inflammatoire à savoir le recrutement des monocytes, l'adhérence à l'endothélium et la migration transendothéliales, et pourrait ainsi exercer un rôle protecteur dans la pathologie de l'athérosclérose. Nous avons également montré que le TGFβ1 en synergie avec CD44 était impliqué dans le processus de différenciation myélo-monocytaire. Ainsi en présence deCD44, le TGFβ1 induit l'expression de p47phox, un composant de la NAPH oxydase fonctionnelle.

  • Titre traduit

    Implication of TGFbeta 1 in the regulation of monocyte differentiation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (116-12 p. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 103-116. Annexe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.