Modélisation de réseaux sémantiques par des hypergraphes et applications

par Pascal Auillans

Thèse de doctorat en Informatique et mathématiques

Sous la direction de André Raspaud.

Soutenue en 2005

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Les évolutions du Web, prévues par le W3C, doivent favoriser le déploiement de services de meilleure qualité. Pour cela, la nouvelle architecture intègre un système de représentation de connaissances appelé Web Sémantique qui constitue la mise en oeuvre d'un modèle théorique reposant sur la logique descriptive. Cette thèse, dont les recherches s'appliquent plus particulièrement au système de représentation de connaissances Topic Maps, a pour objectif de proposer une alternative à l'utilisation de la logique descriptive. Nous montrerons l'intérêt d'une structuration fondée sur la théorie des graphes dans le domaine de la représentation de connaissances. Cette thèse s'est inscrite, à l'origine, dans le cadre du projet européen KePT ayant pour objectif la mise en place, pour l'application ITM de la société Mondeca, d'un environnement de visualisation de connaissances organisées selon la norme ISO 13250 Topic Maps. Les recherches sur le fractionnement de graphes menées dans le cadre du projet KePT ont montré le besoin d'une meilleure compréhension des topic maps et d'outils adaptés à la mise en oeuvre de traitements efficaces. Ces besoins nous ont conduit à proposer un modèle formel fondé sur la théorie des graphes qui permet notamment l'expression de propriétés structurelles non exprimables par la logique du premier ordre. Outre son adaptation à des études théoriques, ce modèle formel permet l'adaptation d'algorithmes efficaces de la théorie des graphes à la mise en place de traitements difficilement envisageables auparavant dans une application industrielle.

  • Titre traduit

    Modeling of semantic networds by hypergraphs and applications


  • Résumé

    The goal of the Web evolutions planned by the W3C is to enable the improvement of web services quality. To this end, W3C has added to the Web architecture a knowledge management system named Semantic Web, which implements a theoretical model relying on descriptive logic. This thesis, of which researches are more specifically applied to another knowledge representation system named Topic Maps, aims to rovide an alternative to the use of descriptive logic. We will show how graph theory can be used to structure the knowledge, hence benefit to the field of knowledge representation. This thesis initialy stands within the european project KePT, which aimed to implement a visualization interface for knowledge, structured according to the norm ISO 13250 Topic Maps, in Mondeca's ITM application. Research on graph clustering made for this project raised the need of both a better understanding of the topic maps structure, and tools that enable implementation of efficient processing. Therefore, we propose a formal model relying on graph theory that enables to express structural properties, beyond the expressive power of first order logic. Our model is not only suited for theoretical studies, but also for the adaptation of fast graph theory algorithms to knowledge processing. These processing were previously hardly implementable in industrial applications.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (vii-197 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-180. Index. Annexe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2966
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.