Négoce et industrie à Mulhouse au XVIIIème siècle (1696-1798)

par Isabelle Ursch-Bernier

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Paul Delsalle.


  • Résumé

    A la fin du XVIIème siècle, la république de Mulhouse se présente comme une enclave géographique, politique, religieuse et économique dans la province d'Alsace, rattachée au royaume de France depuis 1648. Son commerce florissant permet l'émergence d'un Corps des marchands dont la montée en puissance se poursuit durant la première moitié du XVIIIème siècle. Dès 1746 et en moins de vingt ans, l'essor d'une nouvelle activité, l'impression sur toiles de coton imprimées dite indiennage, transforme la ville en centre manufacturier, véritable pôle industriel pour sa région. Le lien entre négoce et financement des manufactures d'indiennes constitue le fil directeur de ce travail. Le premier axe de recherche s'articule autour du commerce et des négociants : il souligne l'élaboration d'un patrimoine marchand, l'accumulation de capitaux réinvestis dans le négoce. L'indiennage est considéré comme une opportunité commerciale, bénéficiant d'un important phénomène de mode malgré une prohibition touchant plusieurs pays d'Europe dont la France. Le second axe de recherche s'attache à la croissance manufacturière : bien visible dès les années 1750, elle s'amplifie durant la décennie suivante ; nous assistons à la création de sociétés majoritairement composées de négociants renonçant à leur activité mercantile pour se tourner vers la fabrique. Les entreprises modifient profondément le schéma économique et social de la ville. Le début des années 1780 représente l'apogée de l'impression sur étoffes à Mulhouse : les indienneurs sont devenus des chefs d'entreprise ; nous entrons dans l'ère du capitalisme industriel. A partir de 1785, la croissance manufacturière est perturbée par des relations politiques et commerciales difficiles entre la petite république et la France. Les fabriques mulhousiennes subissent les aléas de la période révolutionnaire mais le savoir-faire technique et la capacité de gestion acquise sur trois générations d'entrepreneurs, permettent à la ville de devenir un pôle industriel français de première importance en 1798

  • Titre traduit

    Trade and industry in Mulhouse in the eighteenth century (1696-1798)


  • Résumé

    At the end of the seventeenth century, the republic of Mulhouse is presented in the form of an enclave geographical, political, religious and economic in the province of Alsace, attached to the kingdom of France since 1648. Its flourishing trade allows the emergence of a Body of merchants whose rise to power continues during first half of the eighteenth century. Since 1746 and in less than twenty years, the rise of a new activity, calico printing fabrics known as “indiennage”, transforms the city into manufacturing centre, true industrial pole for its area. The bond between trade and financing of manufactures constitutes the directing wire of this work. The first research orientation is articulated around trade and traders : it underlines the development of a commercial inheritance, the accumulation of capital reinvested in the trade. The “indiennage” is regarded as a commercial opportunity, profiting from an important phenomenon of mode in spite of a prohibition concerning several countries of Europe, which of them France. The second research orientation sticks to the manufacturing growth : quite visible in the years 1750, it develops during the following decade ; we assist to the creation of companies mainly made up traders renouncing their mercantile activity to turn to the industry. The companies deeply modify the economic and social diagram of the city. The beginning of the years 1780 represents the apogee of calico printing fabrics in Mulhouse : the calico printers became heads of undertaking ; we enter the era of industrial capitalism. From 1785, the manufacturing growth is disturbed by hard political and commercial relations between the small republic and France. The mulhousian factories undergo the risks of the revolutionary period but technical know-how and the capacity of management acquired on three generations of contractors, make possible the town become a French industrial pole of first importance in 1798

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par CNRS-Université Toulouse-Le Mirail à Toulouse

Négoce et industrie à Mulhouse au XVIIIe siècle : 1696-1798


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (pagination multiple [790] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 455-480 (vol. 1)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 218921.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 218922.2.2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005BESA1028
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par CNRS-Université Toulouse-Le Mirail à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : Négoce et industrie à Mulhouse au XVIIIe siècle : 1696-1798
  • Dans la collection : Collection Méridiennes , 1297-8531
  • Détails : 1 vol. (477 p., [6] p. de pl.)
  • Notes : En appendice, reproductions d'archives.
  • ISBN : 2-912025-48-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [387]-405. Notes bibliogr. Glossaire
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.