Conception et pratique de l'altérité chez Salah Stétié

par Mfedal Baggar

Thèse de doctorat en Littérature

Sous la direction de Catherine Mayaux.


  • Résumé

    Cette thèse propose une étude de la conception et de la pratique de l'altérité chez le poète libanais d'expression française Salah Stétié. Trois thèmes sont particulièrement traités : l'altérité linguistique, l'altérité féminine et l'altérité culturelle. Une étude théorique du concept d'altérité ainsi qu'un aperçu historique de la représentation de l'autre font l'objet des préliminaires. La première partie est consacrée à l'étude des constituants identitaires du poète, en l'occurrence le Liban, la culture arabo-musulmane et la Méditerranée. Elle démontre comment ces constituants sont liés à la rencontre de l'autre en Orient mais aussi en Occident et créent chez le poète une culture hybride. L'identité linguistique fait l'objet de la deuxième partie. Nous y étudions les conditions qui ont fait de la langue française le moyen d'expression favori chez le poète et comment procède-t-il pour concilier identité et altérité dans cette langue " étrangère ". La troisième partie est consacrée à la pratique de l'altérité chez S. Stétié. Nous y analysons dans un premier temps, sa représentation de l'altérité féminine ainsi que les influences sociales et littéraires. Dans un second temps, nous étudions sa pratique de l'altérité culturelle. Le métissage culturel et la médiation sont les grands axes de notre réflexion. Au cours de cette étude, des comparaisons et des rapprochements sont faits avec d'autres poètes et écrivains pour démontrer que l'œuvre stétienne est à la fois originelle et ouverte

  • Titre traduit

    Concept and application of the otherness in the works of Salah Stétié


  • Résumé

    This thesis presents the concept and the application of the otherness in the french writing Author Salah Stétié. Three topics are particularly covered : linguistic otherness, female otherness and cultural otherness. A theoretic study of the concept of otherness as well as an historic insight into the representation of the other are the subject of the preliminaries. The first part is devoted to the study of the identity components of the poet : Lebanon, the Arabo-muslim culture and the Mediterranean. It shows how these components are related to the meeting of the other in East but also in Occident (countries) creating the composite of the Poet. The linguistic identity is the subject of the second part. Here we study the conditions which made that French language become the favourite mean of expression of the poet and how he proceeds to reconcile identity and otherness in this “foreign” language. The third part is devoted to the application of the otherness. We first analyze here how S. Stétié represents female otherness as well as social and literary influences. Secondly, we study his application of the cultural otherness. The cultural interbreeding and the mediation are the broad axis of our reflection. During this study, comparisons are brought together with other poets and writers to show that the works of S. STétié are at the same time original and open

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (361 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 324-357. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 218835
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.